Livre d'or

4 message(s) dans le livre d'or

    • Faurie Gaël Le 19/04/2014
    Après avoir vu naitre cette association, après avoir vu des centaines de photos et entendu le vécu des membres de l'association qui se rendent chaque année, je ne pouvais que me rendre moi aussi à Wamblan ce mois de mars 2014.

    Tout d'abord, nous avons eu un accueil extraordinaire à notre arrivée à Wamblan, c'est un peu comme si nous nous connaissions depuis de longues années.... Nous avons eu droit à de très beaux discours de la part de plusieurs villageois, j'étais très ému...

    Tout au long de ce séjour, j'ai rencontré des personnes....incroyables..., tous nous on reçus avec une humilité et une simplicité que j'envie.
    Souvent en écoutant certaines personnes me raconter leur quotidien, je baissai la tête car une certaine "honte" m'envahissait.... Je connaissais le contexte en arrivant ici, mais voir des photos et être réellement sur le terrain est tout à fait différent.... l'extrême pauvreté ajoutée à la chaleur, le bruit, les insectes...est juste terrible...glaçant même.... et pourtant, les villageois que j ai côtoyés étaient d'une dignité et d'un courage extraordinaire !!!!
    Mon individualisme en a pris une claque !!!!

    Certaines rencontres resteront gravées en moi à tout jamais.
    En vivant ces expériences, j ai compris pourquoi on se bat toute l’ année pour cette association .
    Il est difficile pour moi de raconter mon vécu, il me faudrait des heures et des milliers de mots....
    Ce voyage a littéralement changé ma vision de la vie.
    J'espère pouvoir revenir très vite à Wamblan car toutes et tous me manquent déjà terriblement !!!!

    Je voudrais remercier mes parents, JJ et Bibi pour m'avoir permis de vivre ces moments inoubliables, les membres de l'association, ainsi que aussi Saul et Lisseth pour leur gentillesse et leur accueil sans oublier notre coordinateur sur place le Padre Chico pour sa bonté, sa patience, sa gentillesse et j ‘en passe....

    Un grand merci à toutes et à tous pour le soutien à notre association !!!!
    Continuons ainsi !!!!


    Despues de haber visto nacer esta Asociacion, después de haber visto centenas de fotos y escuchar lo vivido por miembros de la Asociacion que van cada año, yo no podia dejar de ir también a Wamblan ese mes de Marzo 2014.
    Primero hemos tenido un recibimiento extraordinario a nuestra llegada a Wamblan. Era un poco como si nos conociéramos desde muchos años...hemos escuchado muy buenos discursos de parte de varios pobladores, yo estaba muy emocionado...

    A lo largo de esa estadia, he encontrado personas... increibles..., todos nos han recibido con una humildad y sencillez que yo deseo.

    Muy a menudo escuchaba a ciertas personas contarme su diario vivir, yo bajaba la cabeza pues una cierta “ verguenza” me invadia...yo conocia el contexto llegando aqui, pero ver fotos y estar realmente sobre el terreno es totalmente diferente...la extrema pobreza añadida a la calor, la bulla, los insectos...es terrible...estremece...y sin embargo, los pobladores con los que yo conversaba tenian una dignidad y un coraje extraordinario!!!

    Mi individualismo ha tenido una sacudida!!!

    Algunos encuentros quedaran grabados en mi por siempre.

    Viviendo esas experiencias, he comprendido porqué luchamos todo el año por esta asociacion.

    Es dificil para mi de contar todas mis vivencias, me faltarian horas y miles de palabras...

    Ese viaje a cambiado literalmente mi vision de la vida.

    Espero poder regresar muy pronto a Wamblan, pues todas y todos ya me hacen falta terriblemente!!!

    Quisiera agradecer a mis padres, JJ y Bibi por haberme permitido de vivir esos momentos inolvidables, a los miembros de la asociacion, asi como a Saul y Lissette por su gentileza y acogida, también para nuestro coordinador del lugar el Padre Chico por su bondad, su paciencia, su gentileza y yo paso....

    Un gran agradecimiento a todos y todas por el apoyo a nuestra asociacion!!!

    Continuemos asi!!!

    Faurie Gaël
    • LUPE LINDER Le 17/04/2014
    Voyage à Wamblan

    Après quelques années d'attente, j'ai pu enfin me rendre à Wamblan et connaitre véritablement la réalité de la pauvreté que l'on rencontre dans tous les pays d'Amérique Latine d'où je suis native.
    Cette pauvreté je la connaissais déjà.

    Ce qui est remarquable c'est la chaleur des gens ainsi que leur gentillesse, ces " coeurs ouverts" aux autres m'ont enchantée.
    J'ai été accueillie comme si j'avais été une personne importante qu'on attendait pour une inauguration, coupant le ruban de bienvenue pour accéder à la maison paroissiale et me diriger vers ce peuple chaleureux.
    Ils avaient préparé cette accueil en musique suivi d'un repas, discours des uns et des autres etc ....

    Durant mon séjour j'ai pu me rendre compte réellement de tous les projets réalisés par l'association.
    J'ai également pu participer à une activité dans le cadre de l'école du village, proposant de former des professeurs aux travaux manuels dans le but d'enseigner ensuite aux enfants à réaliser des petits objets en prévision de la fête des mères, Noël etc ....
    Dire qu'il y a un manque évident de matières premières est inutile; il serait important je pense que l'association encourage et aide à promouvoir cet enseignement.

    Le départ fut une vraie fête style Amérique Latine : danse , repas et musique.

    Je voudrais remercier le Padre Francisco, moteur de l'association; merci pour son aide, son accueil et le logement qu'il a offert aux membres dans la maison paroissiale.
    Mes remerciements vont également vers Saul et Lissette pour leur présence à l'aéroport lors de mon arrivée et leur hospitalité dans leur maison à Managua.


    Viaje a Wamblan 2014.

    Después de algunos años de expectativa por conocer Wamblan al fin pude llegar alli y conocer màs de cerca la realidad de pobreza de todo pais Latino-Americano del cual yo provengo, nada diferente de lo que ya conosco; lo que si fue remarcable es la calidez de la gente y su amabilidad de corazon abierto, me encanto. Fui recibida como si se tratara de un personaje importante para inagurar algo cortando una cinta que nos daba el pase a tan calido pueblo; se prepararon para ese recibimiento, musica, comida etc. En mi corta estadia pude conocer de cerca los logros que ha hecho la asociacion, como tambien apoyar en la escuela con algunas labores de manualidades a los profesores para que sean enseñados en su curso de artes manuales. No està demàs decir que remarqué la falta de material didactico en los salones, algo que la Asociacion deba apoyar màs adelante. La despedida fue todo un jolgorio al estilo Latino-Americano (baile, comida y musica).
    Gracias al Padre Francisco, motor de esta Asociacion, por su apoyo , recibimiento y hospedaje en la casa parroquial, lo mismo a Saul y Lisette que nos recibio en el Aeropuerto y hospedo en su casa.

    Lupe Linder
  • Cliquez-moi!
    Wamblan, Impressions.

    après bien des hésitations de ma part,nous voici enfin parti.
    Arrivée a Managua,nous sommes aimablement reçu par nos amis Saul et Lisette qui nous reçoivent chez eux afin de nous permettre de souffler un peu après notre voyage.
    Le lendemain,visite et premières impressions de Managua,la capitale du Nicaragua.
    Puis,départ avec Saul pour Jinotega ou nous retrouvons "Chico",le père Francisco,prêtre et virtuose du volant,grâce a qui nous rejoignons Wamblan après plusieurs heures de piste plutôt acrobatique.(je n'ose imaginer le même trajet par temps de pluie).
    Dans la foulée,un fantastique accueil par les villageois (avec fête et musique).
    La suite du séjour est un concentré d'impressions et de sentiments très vifs.
    Chaleur humaine,joie,misère,étonnement,fatigue se succèdent au cours de jours.
    Pour ma part,je garde un souvenir inoubliable des différends moyens de transport que nous avons testés avec plus ou moins de bonheur: Cheval,Troncomobile,(antique Jeep deglinguée).Un miracle en soi,Barque a moteur sur le fleuve Coco,4X4.
    Mais,trop vite,le jour de notre départ approche,ponctué par une dernière fête copieusement garni de sourires,de cochon rôti (bio),et de généreuses embrassades.
    Je remercie particulièrement le père Francisco qui fait un remarquable travail de coordination,tant avec les différentes communautés qui entoure Wamblan,qu'avec notre association.
    Je n'oublis pas d'avantage notre président,Jean-Jacques Faurie qui nous a révélé un réel savoir-faire,tant dans les relations humaines,que dans la gestion des différends problèmes quotidiens.
    Sans oublier un véritable talent pour la chasse aux araignées!

    Un grand merci a tous!


    Wamblan,Impresiones.

    Después de muchas vacilaciones de mi parte,en fin nos fuimos.
    Llegada a Managua,somos amablemente recibidos de la parte de nuestros amigos Saul y Lisette,los cuales nos reciben en su casa al fin de permitir nos de descansar después de nuestro viaje.
    El día siguiente,visita y primeras impresiones de Managua,la capital de Nicaragua.
    Después,salida con Saul para ir a Jinotega a donde encontramos "Chico" el padre Francisco,sacerdote y virtuoso del timón,el cual nos permite de llegar a Wamblan después de varias horas de pista acrobática.(no quiero pensar al mismo trayecto en temporada de lluvia).
    a la llegada,fenomenal acogida de los aldeanos (con fiesta y música).
    Nuestra estancia es un concentrado de impresiones et de sentimientos muy fuertes.
    Amistad,felicidad,desgracia,asombro,cansancio nos acompaña día tras día.
    Por mi parte,me quedo con el inolvidable recuerdo de los diferentes medios de transporte que hemos probados con mas o menos éxito: Caballo,Troncomovil,(una pieza de museo,o un milagro permanente con ruedas),barco sobre el rió coco,4 por 4.
    Pero,muy rápidamente llega el día de la despedida,con una ultima fiesta copiosamente adornada de sonrisas,de generosos abrazos,canciones,así que de un delicioso cerdo asado.(orgánico y rico).
    No puedo terminar sin agradecer particularmente el padre Francisco que hace un gran trabajo de coordinación,tanto con las diferentes aldeas que rodean Wamblan,que con nuestra asociación.
    Igualmente,no se puede olvidar nuestro Presidente Jean-Jacques Faurie quien nos revelo una verdadera ingeniosidad tanto para las relaciones humanas,así que para resolver los diferentes contratiempos diarios.
    Sin olvidar un verdadero talento para la caza de arañas!

    Un gran agradecimiento a todos!


    Jean-Claude Linder.
    • DECKER Jacqueline Le 28/05/2013
    MERCI à tous ceux et toutes celles qui, de près ou de loin, apportent une contribution à cette œuvre humanitaire qui tend à mettre et à remettre des personnes debout.
    MERCI aux futurs adhérents qui se joindront à nous afin de donner plus de moyens aux acteurs qui aident les plus pauvres de leurs frères à grandir en humanité." La plus petite goutte d'eau est utile à la mer" disait Mère Térésa. Chacun peut contribuer à rendre cette terre plus humaine et plus habitable.

Écrire un message sur le livre d'or